PERMIS REMORQUE AVEC LA L.E.C.

La L.E.C vous propose les formations aux Permis BE et B96 qui concernent la conduite d’une voiture avec remorque de plus de 750kg.

LE PERMIS B + formation 7 heures (B96)
Le permis B96 est nécessaire pour la conduite d’un véhicule nécessitant un permis B auquel est attelé une remorque ou semi-remorque quand :
Le PTAC (Poids total autorisé en charge) de la remorque est supérieur à 750kg et inférieur ou égal à 3500kg.
L
a somme des PTAC du véhicule tracteur et de la remorque est  supérieure à 3500kg tonnes et inférieure ou égale à 4250kg.

La formation comprend :
– Une partie hors circulation de 4h pour connaître et comprendre l’utilité de la règlementation, de  la signalisation et des règles spécifiques à la conduite d’un ensemble,  des vérifications avant le départ et réaliser des exercices d’attelages  et de dételage
– Une partie en circulation de 3h qui met l’accent notamment sur la maîtrise de l’ensemble, les angles  morts, les changements de direction, la prise en compte des autres  usagers, l’information et la communication avec les autres usagers,  l’anticipation, les distances de freinage et d’arrêt, les trajectoires,  le croisement et le dépassement.

À  l’issue de la formation, la L.E.C. délivre à l’élève une  attestation de suivi. En se rendant à la préfecture de son domicile, il  se verra délivrer un nouveau permis de conduire portant la mention 96 au  dos de celui-ci. C’est cette mention qui attestera auprès des forces de  l’ordre de son droit à tracter une remorque.

LE PERMIS BE
Le permis BE est nécessaire pour la conduite d’un véhicule nécessitant un permis B auquel est attelé une remorque ou semi-remorque quand :
Le poids total autorisé en charge (PTAC) de la remorque est supérieur à 750kg et inférieur à 3500kg
La somme des PTAC du véhicule tracteur et de la remorque est supérieure à 4250kg.

Conditions d’âge : 18 ans au moins.
Si vous êtes âgé de moins de 25 ans, vous devez être en règle au regard de vos obligations de recensement citoyen.

Catégorie préalable nécessaire : Vous ne pouvez pas passer la catégorie BE si vous n’êtes pas déjà titulaire de la catégorie B du permis de conduire.

État de santé : Pour obtenir la catégorie BE du permis de conduire, vous devez avoir passé un contrôle médical préalable devant un médecin agréé par le préfet.

Épreuve Théorique (Code) : Si vous êtes titulaire d’une catégorie de permis obtenue depuis moins de 5 ans, vous en êtes dispensé.
Dans le cas contraire, vous devez d’abord passer avec succès l’épreuve théorique générale, le code, c’est-à-dire trouver la bonne réponse à au moins 35 questions sur 40.

Examen pratique : 
Comprend successivement une épreuve hors circulation (HC) d’admissibilité et une épreuve en circulation (CIR).
La durée totale est de 60 minutes. L’épreuve en circulation seule (en cas d’échec à l’épreuve CIR, le bénéfice de l’épreuve HC est conservé) est de 30 minutes.
Tous les candidats doivent être accompagnés d’une personne titulaire de la catégorie de permis de conduire correspondant au véhicule concerné.

Épreuve hors circulation : Elle est composée de plusieurs exercices :
– un test sur les vérifications courantes de sécurité,
– l’attelage et le dételage d’un ensemble,
– une interrogation orale pour vérifier vos connaissances des règles de sécurité,
– un exercice de maniabilité pour s’assurer de votre aptitude à réaliser une manœuvre en marche arrière en décrivant une courbe.

Pour être admis à l’épreuve hors circulation, vous devez obtenir un minimum de 18 points sous réserve de ne pas posséder de note éliminatoire et avoir obtenu un résultat favorable à l’exercice de maniabilité.

Vous conservez le bénéfice de cette épreuve HC pendant 3 ans à partir de la date de réussite, sous réserve de la validité de l’épreuve théorique.

Épreuve en circulation
L’épreuve se déroule sur des itinéraires variés. Elle permet de vérifier que le candidat :
– respecte le code de la route,
– peut circuler en sécurité pour lui et les autres usagers de la route,
– prend en compte les spécificités de la conduite d’un ensemble de véhicules,
– maîtrise les commandes et la manipulation de son véhicule,
– est suffisamment autonome dans la réalisation de son trajet.
Pour être reçu à l’épreuve CIR, vous devez obtenir un minimum de 17 points et ne pas commettre d’erreur éliminatoire.